Angelo Soliman (1721-1796)

Angelo Soliman, né Mmadi Make, dans l’actuel Nigeria, fut razzié et embarqué sur un navire négrier qui le débarqua à Marseille. Vendu à une aristocrate sicilienne, il fut offert au prince de Lobkowitz, gouverneur de Sicile, dont il devint le valet et le confident.

À la mort du prince, Angelo Soliman devint à Vienne le valet du prince de Liechtenstein et épousa en 1768 la soeur du futur général Kellerman.

Reçu dans la haute société, admis dans la franc-maçonnerie viennoise, Angelo Soliman croisa Marie-Antoinette et devint l’ami de son frère, le roi Joseph II.

À sa mort, les naturalistes viennois, gagnés par les théories racistes, l’empaillèrent et l’exposèrent dans une vitrine.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution