Anténor Firmin (1850-1910)

Anténor Firmin, né au Cap haïtien, enseigna avant de venir à Paris en 1885.

Il publia, cette même année 1885 – un essai remarqué – De l’égalité des races humaines, Anthropologie positive – qui répondait à l’essai raciste de Gobineau De l’inégalité des races humaines.

Bien qu’il reste enfermé dans le stéréotype de la « race », conformément aux croyances de l’anthropologie de son époque, Firmin eut le mérite d’affirmer l’égalité entre les hommes et surtout de valoriser les Afro-descendants et les Africains, au nombre desquels il fit entrer les Égyptiens de l’Antiquité.

En ce sens, on peut considérer que Firmin fut l’inventeur, dès 1885, de l’idée de « négritude » et qu’il ouvrit le chemin aux travaux de Cheikh Anta Diop

Ecrit par

2 Contributions

  1. Francoeur dit :

    J’adore l’expression « anthropologie positive » ! Anténor Firmin mérite qu’on se souvienne de lui !

  2. Joesac dit :

    A une époque ou le nègre était vaincu, humilié, attaqué de toute part, il y eu une forte voix venant d’Haïti. Honneur et respect pour ce grand homme qui n’est pas encore jugé a sa juste valeur, qui est immense.

Ajouter une contribution