Auguste Lacaussade (1815-1897)

Auguste Lacaussade est né en 1815 à Saint-Denis de l’île Bourbon (île de La Réunion) fils d’une Afro-descendante et d’un avocat bordelais.

Confronté dès sa jeunesse au préjugé de couleur, extrêmement marqué dans la société esclavagiste réunionnaise, il fut envoyé par son père à Nantes pour faire ses études et s’installa ensuite à Paris où il se consacra à l’écriture de poèmes.

Bien qu’il soit resté très attaché à son île, où il eut l’occasion d’effectuer quelques séjours, l’essentiel de sa vie se déroulera en France.

Secrétaire de Sainte-Beuve, journaliste et enfin bibliothécaire du Sénat, Lacaussade a commencé à publier dès 1839.

On lui doit plusieurs recueils et notamment : Les Salaziennes (1839), Poèmes et paysages (1852).

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution