Chocolat

En 1988, sort le premier film de Claire Denis, Chocolat, avec Isaach de Bankole : une vision autobiographique de l’Afrique avec un parti-pris favorable à la décolonisation. Claire Denis poursuivra dans cette voie antiraciste et anticolonialiste avec J’ai pas sommeil et 35 Rhums

 

 

 

 

bande-annonce de Chocolat de Claire Denis

Lire la video sur Iphone

 

 

 

 

Ecrit par

1 Contribution

  1. Joss Rovélas dit :

    Il n’y a plus de metteur en scène français courageux osant aborder de front le colonialisme français et son racisme anti-noir congénital, entièrement intégré dans la gestion des institutions et cela quel que soit le parti, de gauche, de droite ou d’extrême-droite.

    Claire Denis est l’une des rares a l’avoir fait. J’espère qu’aujourd’hui elle est toujours sur la même longueur d’onde.

Ajouter une contribution

10 mai 2018 17h30 JOURN. NAT. ESCLAVAGE Paris place gal Catroux 17e Je m'inscris
Hello. Add your message here.