D’où vient l’expression outre-mer?

L’outre-mer, naguère, les outre-mer depuis quelques années, l’expression circule, mais d’où vient-elle et qu’évoque-t-elle exactement ?

L’expression fut en vogue à partir des années 30 et on l’utilisa pour rebaptiser l’école coloniale, chargée de former les administrateurs du ministère.

En 1946, date à laquelle elle fut officialisée pour désigner le département ministériel qui existe encore aujourd’hui, l’expression outre-mer  a été adoptée pour éviter le mot « colonies ».

Les quatre vieilles colonies – dont les anciens esclaves afro-descendants étaient devenus en 1848 des citoyens français – venaient en effet d’être transformées en départements, avec des droits théoriquement égaux à ceux des autres.

Théoriquement. Car, en fait, c’était plus un objectif plus qu’une réalité.

Le même département ministériel continuait donc à administrer, depuis la rue Oudinot, d’une part les nouveaux départements, d’autre part les territoires qui étaient restés des colonies.

Il n’était donc plus possible de parler de ministère des colonies et le nom de ministère de la France d’outre mer fut adopté.

Rue Oudinot, les colonies ne sont plus qu’un souvenir désagréable, mais le nom est resté pour désigner non pas les territoires qui sont au-delà de la mer (car dès lors la Corse en ferait partie) mais en fait les anciennes colonies esclavagistes, l’Océanie et St-Pierre et Miquelon exceptés.

colonies outre mer

Ecrit par

1 Contribution

  1. Joss Rovélas dit :

    L’Outre Mer ou « les Outre Mer » comme l’Etat colonial le dit à présent n’est en fait qu’un concept créé spécialement afin de masquer la réalité de confettis de l’empire colonial français.

Ajouter une contribution