François Bernier (1620-1688)

Le 26 avril 1684, le Français François Bernier (1620-1688), médecin et voyageur, a fait paraître anonymement un article dans Le journal des Savants intitulé Nouvelle division de la terre par les différentes espèces ou races d’hommes qui l’habitent.

Cet article, qui s’appuyait implicitement sur la mise en cause de l’origine unique de l’humanité, formulée par Isaac La Peyrère en 1655, posait les bases d’une division de l’humanité en « races » sur le fondement de la couleur de peau.

L’article fut officiellement condamné. Mais en réalité, il traduisait un courant de pensée qui allait permettre de codifier l’année suivante la mise esclavage des Africains dans les colonies françaises, officiellement encouragée depuis 1670.

Ecrit par

1 Contribution

  1. Joss Rovélas dit :

    Ce sont les élites françaises d’aujourd’hui qui permettent à cette imposture pseudo-scientifique de perdurer.

    Pour changer le mensonge en vérité peut-être faut-il trouver un moyen de neutraliser définitivement ces « perpétrateurs d’injustice » ?

Ajouter une contribution