Galandou Diouf (1875-1941)

Galandou Diouf est né à Saint-Louis (Sénégal).

En devenant conseiller général de Rufisque en 1909, il fut le premier Africain élu dans une assemblée représentative française.

En 1914, il proposa de mettre sur pied une « union sénégalaise pour la propagation de la langue française » pour développer ce qui s’appellera par la suite la francophonie.

Soutien de Blaise Diagne, qui le supplanta, il ne fut élu député à l’Assemblée nationale française qu’en 1934, après la mort de celui qui était resté son protégé.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution

Sam. 4 fév. 2017 commémoration abolition esclavage place général-Catroux Paris 17e à 18 h
Hello. Add your message here.