Galandou Diouf (1875-1941)

Galandou Diouf est né à Saint-Louis (Sénégal).

En devenant conseiller général de Rufisque en 1909, il fut le premier Africain élu dans une assemblée représentative française.

En 1914, il proposa de mettre sur pied une « union sénégalaise pour la propagation de la langue française » pour développer ce qui s’appellera par la suite la francophonie.

Soutien de Blaise Diagne, qui le supplanta, il ne fut élu député à l’Assemblée nationale française qu’en 1934, après la mort de celui qui était resté son protégé.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution

Exigeons une maison pour les noirs de France ! Signez / Faites signer la pétition !
Hello. Add your message here.