Hélène Carrère d’Encausse

Héléne Carrère d’Encausse est une historienne française d’origine russe, née en 1929.

Secrétaire perpétuelle de l’Académie française, elle est grand-croix de la Légion d’honneur.

Dans une interview du 13 novembre 2005 sur la chaîne russe NTV, dans laquelle elle commentait les émeutes de la banlieue parisienne qui venaient de se produire, suite à la mort tragique de 3 jeunes poursuivis par des policiers et qui grillèrent dans un transformateur à haute tension, Carrère d’Encausse s’exprimait ainsi :

«Ces gens, ils viennent directement de leurs villages africains. Or la ville de Paris et les autres villes d’Europe, ce ne sont pas des villages africains. Par exemple, tout le monde s’étonne : pourquoi les enfants africains sont dans la rue et pas à l’école ? Pourquoi leurs parents ne peuvent pas acheter un appartement ? C’est clair, pourquoi : beaucoup de ces Africains, je vous le dis, sont polygames. Dans un appartement, il y a trois ou quatre femmes et 25 enfants. Ils sont tellement bondés que ce ne sont plus des appartements, mais Dieu sait quoi ! On comprend pourquoi ces enfants courent dans les rues.»

L’académicienne ajoutait : «pendant des années le gouvernement n’osait même pas appeler ces gens des « hooligans » : ce mot n’était pas autorisé. Lorsque Nicolas Sarkozy les a appelés « voyous » et « racailles », ces jeunes gens, ces chéris, ont demandé qu’il s’excuse. En France, nous avons une abominable manie des excuses»

 

 

Ecrit par

7 Contributions

  1. karr dit :

    Il me semble que Jacques Chirac n’avait pas à déclarer que la France,donc tout les français,était responsable de la déportation des juifs au cours de la seconde guerre mondiale.
    Notre pays se trouvait sous domination allemande,d’autre part le nombre d’israélites déportés se trouvant en France est très faible en comparaison d’autres pays européens comme les Pays-Bas ou la Pologne.
    Je suis moi-même petit fils de résistant déporté,mon grand père maternel est décédé
    à Auschwitz en septembre 1942 laissant une femme seule et dix enfants,notre grand-mère n’a apprit la mort de son époux qu’en 1945.
    Il ne faut pas oublié le dévouement de bien des personnes en faveur des israélites au risque de leur vie,tant de prêtres ont rédigé de faux actes de baptême,tant d’institutions religieuses ont caché des enfants et des familles entières.
    Cette repentance est scandaleuse,tout comme les attaques à l’encontre du pape Pie XII,dès que les allemands ont opéré des rafles dans Rome tout les couvents et monastères ont reçu l’ordre du pape de cacher les israélites ,il a donné l’exemple dans la cité du Vatican.
    Après guerre le grand rabbin de Rome s’est converti au catholicisme ,ainsi que sa femme et sa fille,son nom de baptême était Eugénio ,prénom du pape.
    La repentance a ses limites,demandons aux Martiniquais et Guadeloupéens s’ils souhaiteraient aller vivre en Afrique,il me semble qu’ils ne seraient pas partants.
    Dans certains pays des continents africain et asiatique l’esclavage existe toujours,inutile de juger le passé, jugeons le présent !

  2. Deborah dit :

    Elle est academicienne, mais son ignorance est incroyable. Cependant, ce n’est pas suprprenant. La France a une grande probleme avec le racisme depuis longtemps. Elle dit tout haut ce que les autres pensent tous bas.

  3. Boissau dit :

    « Donnez-moi quarante trous du cul et je vous fais une Académie française » Clémenceau

  4. Sergio Guedes dit :

    Vous savez, l’Académie française n’a jamais été grand chose, sauf de rares exceptions. Cette femme fait honneur à la réputation de la maison. Laissons-la parler : elle sera oubliée comme tant d’autres !

  5. Joss Rovélas dit :

    La France a les élites qu’elle mérite !

    Avec Carrère d’Encausse on a atteint le plafond de l’intellectualisme étriqué de l’Occident colonial.

    Je suis de plus en plus convaincu que nous devons systématiquement refuser les titres honorifiques comme la Légion d’honneur dont nous pouvons constater l’attribution régulière à des serviteurs et servantes de la Blanchitude le plus souvent même pas talentueux.

  6. Jean Hébrard dit :

    La France aurait la manie des excuses ? Quand je pense qu’il a fallu attendre pas loin de deux siècles pour qu’elle vote une loi reconnaissant que l’esclavage est un génocide ! Quand je pense qu’il a fallu plus de cinquante ans pour qu’un président de la République française reconnaisse le rôle de son pays dans l’arrestation et la déportation des juifs ! Quand je pense que pour beaucoup de Français, il n’y a pas eu de guerre en Algérie mais des « événements » ! Quand je pense… Non, je préfère m’abstenir de penser.

  7. Je vais la boycotter, cette raciste !

Ajouter une contribution