Jean-Pierre Boyer (1776-1850)

Jean-Pierre Boyer, fils d’un colon et d’une esclave, est né à Port-au-Prince en 1776.

En 1799, il combattit Toussaint-Louverture et Dessalines aux côtés de Pétion et de Rigaud.

Engagé dans l’expédition de Napoléon, il suivit Pétion lorsque ce dernier se rallia à Dessalines.

Proche de Pétion, il lui succéda par acclamation à la présidence d’Haïti en 1818.

Après le suicide de Christophe, Boyer réunifia l’île. En 1825, il signa avec Charles X un protocole permettant une reconnaissance de l’indépendance d’Haïti par la France, moyennant une indemnité de 150 millions.

Renversé en 1843 par une insurrection qui porta au pouvoir Charles Rivière Hérard, Boyer s’exila et termina ses jours à Paris, 11 rue de Castiglione.

 

 

 

 

 

Ecrit par

1 Contribution

  1. Oswald Durand dit :

    Un traître qui a capitulé devant une minable flotte de 14 navires, alors que Louverture a résisté et combattu une flotte de 54 navires et a forcé les envahisseurs à abandonner leur mission.

Ajouter une contribution