Kiabi réinvente l’Africain sauvage et cannibale

Le 18 février 2014, la marque de vêtements Kiabi – un groupe français appartenant à la famille Mulliez – mettait en vente sur son site un déguisement raciste de « Zoulou » avec os intégré dans la perruque afro (à défaut de se le mettre dans le nez).

Un os supplémentaire de cannibale était offert par Kiabi.

Il faut croire que les sketches de Michel Leeb ont porté leurs fruits et que les fêtes à thème « africain » sont à la mode en France pour de pareils déguisements soient mis au catalogue.

C’est une journaliste de Elle, Jeanne Deroo  qui a lancé cette vogue, bien dans la tradition du Sud américain et du Ku Klux Klan.

Après la version raciste chic, Kiabi propose ainsi une version raciste pour les plus démunis.

Le maquillage permettant de se noircir le visage n’est pas fourni.

Mais pour 24,90 € il est donc encore possible, dans la France du 21e siècle, pays des droits de l’homme, de se déguiser en « Africain ».

KIABI

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution