La tombe des Dumas à l’abandon à Villers-Cotterêts, ville FN ?

« Cette concession en l’état d’abandon fait l’objet d’une procédure de reprise. Prière de s’adresser à la mairie, service d’état-civil »

C’est ce qu’on pouvait lire le 5 mai 2014 sur le carré de la famille Dumas au cimetière de Villers-Cotterêts, là où reposent le général Dumas et sa femme, aux côtés de la tombe de leur fils, transféré au Panthéon en 2002 !

Le carré en question ne semble pourtant pas délabré.

S’agit-il d’un canular ? S’il tel n’est pas le cas, cela signifie que le nouveau maire FN Franck Briffaut, aurait mis en œuvre, en ce qui concerne la famille Dumas, la procédure de reprise prévue par le Code Général des Collectivités Territoriales (articles L 2223-17 et 18 ; R 2223-12 à R 2223-23) pour faire  constater de façon publique et incontestable, par procès-verbal, que les emplacements dégradés sont bel et bien abandonnés. Au terme d’une durée comprise entre 3 et 4 ans, la Commune pourrait ainsi reprendre les terrains et en faire ce que bon lui semble. On frissonne…

Ce serait un nouvel exploit pour Franck Briffaut, maire FN de Villers-Cotterêts qui refuse que la commune participe à la traditionnelle commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai 2014

Cette commémoration aura lieu néanmoins le 10 mai à 11 h à l’initiative de l’association des amis du général Dumas, présidée par l’écrivain Claude Ribbe (qui fut en 2006 à l’initiative de l’installation d’une plaque sur la maison où mourut le général Dumas), et avec le soutien de nombreuses associations locales ou nationales dont la LDH, le collectif outremer de Villers-Cotterêts et le CM98.

Quant à la procédure de reprise – si elle est avérée – l’association des amis du général Dumas, si nécessaire, se saisira du dossier.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution