Le LKP demande l’évacuation des restes de l’esclavagiste Richepance

Le LKP, par une lettre ouverte en date du 27 mai 2014 et signée Elie Domota, demande à la France de rapatrier les restes du général esclavagiste Richepance, qui se trouvent depuis 1802 au fort Delgrès de Basse-Terre.

Le texte de la lettre ouverte du LKP

à François HOLLANDE, Marcelle PIERROT et Jacques GILLOT

Objet : RAPATRIEMENT APATRIEMENT DE LA DEPOUILLE DU GENERAL ESCLAVAGISTE RICHEPANSE.

Monsieur le Président de la République Française,

Madame la Préfète de Région,

Monsieur Le Président du Conseil Général,

L’Etat que vous représentez a commis et couvert de très nombreux crimes dans les colonies au nom

du Peuple Français.

Le territoire et le peuple de la Guadeloupe souffrent encore aujourd’hui d’un monstrueux

paradoxe : La dépouille du Général RICHEPANSE, envoyé par NAPOLEON rétablir l’esclavage

en mai 1802, « repose pour l’éternité » au Fort Louis DELGRES, du nom de celui là même qui l’a

combattu.

Et ce sont les Guadeloupéens, descendants d’esclaves, agents du Conseil Général de

Guadeloupe, qui entretiennent la tombe de ce bourreau avec les impôts des Guadeloupéens.

Au nom du Peuple Français, Le Général Antoine RICHEPANSE, acteur conscient dans l’application

des directives de NAPOLEON a pris un arrêté le 16 juillet 1802 rétablissant l’esclavage en

Guadeloupe huit ans après la loi du 16 Pluviôse An II (4 février 1794), date de la première abolition.

Ce scélérat meurt le 3 septembre 1802 sur l’habitation Lasalle au Matouba. Les autorités procèdent

à son inhumation dans le Fort de Basse–Terre, dénommé à l’époque, Fort Saint – Charles. Le mépris

et l’injure publique se révélèrent sans limite lorsque le pouvoir central, par un arrêté consulaire du

3 mars 1803, lui rendit un hommage appuyé en rebaptisant le dit fort de son nom : « Fort

RICHEPANSE ».

Mais quelle région de France accepterait d’entretenir la tombe d’HITLER, de GOEBBELS ou

d’IMMLER, ces assassins nazis ? Sûrement aucune !

Aussi les Guadeloupéens ne sauront tolérer qu’une telle insulte perdure et nourrisse la

légitimité de ce crime. Le Gouvernement de la France se doit de prendre, sous votre haute

autorité, toutes les dispositions nécessaires au rapatriement des restes de ce criminel

mandaté par les autorités françaises et dont les décisions et les actes ne seront jamais

absouts avec le temps écoulé.

Recevez, Madame, Messieurs, nos salutations les meilleures.

Pour le LKP

Elie Domota

Ecrit par

11 Contributions

  1. Tamarin dit :

    Les restes de cette ordure, moi je sais bien ce qu’il faudrait en faire…

  2. Tamarin dit :

    De tout temps, dans tous les pays il y en a eu, des traitres,des collabos, des couche-toi-à-la-voix-de-ton-maitre…

  3. Charles Solvet dit :

    Il faudrait en faire part à la Garde des sceaux Christiane Taubira, éminente figure de la cause independantiste et anti colonialiste, mais qui reste muette sur ce qu’on fait en ce moment aux Palestiniens.
    Même Nelson Mandela a dit à sa libération puis à son accession au pouvoir qu il ne sera vraiment libre que lorsque le peuple palestinien le sera.
    Je suis choqué.

    Un natif de l île de la Guadeloupe résidant en région parisienne.

  4. Abdou du Sénégal dit :

    Vous creusez et vous lancez tout ça aux cochons et puis c’est tout.
    Même la France n’en veut plus.
    Faut bien cacher les plaies qui ne guérissent jamais au pays des droits de l’homme.

  5. Namessi dit :

    Ou peut on signer?

  6. Denneska dit :

    Espérons que ça aboutira. Ca aurait dû être fait par nos hommes politiques il y a très longtemps.

  7. Patrice dit :

    On signe où?

  8. Christine dit :

    Merci à vous et à tous ceux qui luttent encore pour le devoir de mémoire, en luttant aussi contre les abominations qui perdurent encore en ce monde, notamment en Guadeloupe, et qui plus est au 21ème siècle! Nous devons honorer la mémoire abolitionniste et non la mémoire esclavagiste qui est une horreur, un parjure, criminelle. Soyons non passifs et soumis MAIS acteurs de cette mémoire et de cette lutte qui ont permis notre liberté et qui doivent perdurer encore aujourd’hui! Réveillons-nous et agissons!

  9. ayewa claude dit :

    Bel acte de résistance et la comparaison d’avec les personnages du régime NAZI est tellement bien illustré et frappant que nous ne pourrons qu’accompagner une telle initiative. Aussi ne cesserons-nous jamais assez de le dire que ce Napoléon que cette France raciste adoube et présente comme un grand conquérant n’est en réalité qu’un vulgaire authentique criminel doublé de raciste. Il n’est finalement que le reflet de sa société que je trouve du reste condescendante. il est à bien des égards l’inspirateur des chefs d’États contemporains français dans les croisades qu’ils mènent contre ses ex colonies à travers le monde.

  10. TALEB dit :

    Bravo Mr DOMOTA ! Virez moi ce cadavre de là et vite ! Il viendra tenir compagnie en France aux autres fossoyeurs de l’ ex Algérie colonisée .
     » J irai cracher sur vos tombes  » …..

  11. mutonde dit :

    Super! la prise de conscience s’accelere

Ajouter une contribution