L’envoi de filles « blanches » aux Antilles

Louis XIV, pour préserver la « race », eut l’idée de faire envoyer plusieurs centaines de filles « blanches » aux Antilles au moment où le racisme faisait son apparition en France.

Les rapports des gouverneurs montraient que les colons avaient une prédilection pour les Africaines et qu’il en résultait des enfants « mulâtres » qui posaient problème pour le maintien d’un ordre qui ne pouvait être fondé que sur la ligne de couleur de peau.

L’histoire officielle est très discrète sur l’origine de ces filles envoyées aux îles qui figurent dans les arbres généalogiques de familles contemporaines qui se voudraient « aristocratiques ». En particulier les familles des békés de la Martinique.

Des « historiens » qui défendent de l’ordre colonial soutiennent qu’elles étaient d’excellente moralité et qu’il s’agissait de volontaires.

Il néanmoins permis d’en douter. Ces envois étaient une manière commode de soulager les prisons car Louis XIV , en 1658, avait ordonné que les prostituées des villes soient systématiquement arrêtées et enfermées.

Les colons n’en furent pas dupe et ne renoncèrent nullement à leurs habitudes, préférant les files esclaves à ces nouvelles arrivantes à la peau claire, mais souvent peu séduisantes et dont on pouvait craindre les maladies.

Ecrit par

3 Contributions

  1. Petitjean roget hugues dit :

    L’envoi à la Martinique de filles de joie, filles du roy a fait l’objet d’une publication dans les Annales de la Martinique, la revue de la Société d’Histoire de la Martinique. Elles ont été notoirement insuffisantes et les colons se sont retournés vers les esclaves noires et vers les « caraïbesses », amérindiennes libres des Antilles d’où l’ancienneté du métissage à la Martinique. Ernest Deproge est descendant d’une « naturelle du pays ».

  2. Rose dit :

    tout était payé par le roi même leur mariage

  3. Rose dit :

    Le cas a été identique au Québec . On les appelait les  » filles du roi » . Ces filles étaient sous la protection du roi Louis XIV venaient de couvent . Certains pensent aussi qu.elles étaient des prostituées . Elles sont venues pour peupler le Québec qu’on appelait la  » Nouvelle France » , mais pour aussi éviter les colons d’aller avec les Amérindiennes .

    Faudra aller faire des lectures sur les filles du roi . Elles faisaient le long voyage périlleux , bravant les océans , le scorbut , les maladies , car il pouvait avoir des épidémies dans les bateaux . Elles arrivaient fatiguées, épuisées de leur voyage , mais elles étaient sous la protection du roi car tout était payé , même leur voyage . Ces jeunes femmes ne savaient pas ce qui les attendait . Le dur climat , une autre vie , un autre continent . Le but était de fonder des familles pour donner de la stabilité aux coureurs des bois, bûcherons qui eux aussi avaient une vie tres dure . Les filles du roi de Guadeloupe n’ont pas été tres nombreuses si on compare celles du Québec .

Ajouter une contribution

10 mai 2018 17h30 JOURN. NAT. ESCLAVAGE Paris place gal Catroux 17e Je m'inscris
Hello. Add your message here.