les religions en Afrique

La civilisation africaine se distingue par ses religions, anciennes, riches et diverses, mais profondément semblables par l’affirmation d’un dieu unique créateur qui n’intervient pas dans les affaires humaines, la croyance en des puissances invisibles, à la réincarnation, à une force vitale cosmique, par le respect de la nature et du vivant. Mais les religions traditionnelles ont été évincées par les deux religions majeures du continent : le christianisme et l’islam.

Le christianisme s’est introduit en Afrique de l’est dès le Ier siècle avec la création de l’église copte orthodoxe (Égypte) puis de l’église orthodoxe d’Éthiopie (4e siècle)  qui sont parmi les plus anciennes du monde. Il a ensuite été imposé à partir du 15e siècle avec l’arrivée des Européens , d’abord esclavagistes, puis colonisateurs, jusqu’à devenir au 21e siècle  la principale religion du continent, avec une prédominance du protestantisme devant la religion catholique, bien que le catholicisme connaisse une très importante et continuelle expansion, avec 160 millions de fidèles, au point que l’idée d’un pape africain ne doit pas être écartée.

L’Islam, aujourd’hui devancé par le christianisme sur le continent africain et en particulier en Afrique subsaharienne, est arrivé au VIIe siècle par le nord, pour se répandre en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Les autres religions (hindouïsme, judaïsme) ne sont que marginalement représentées en Afrique.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution