Maxine Waters

Maxine Waters, née en 1938 dans le Missouri, est députée démocrate de la Californie à la chambre des représentants depuis 1990.

Membre influent du Black Caucus, Maxine Waters est, depuis les années 60, à la pointe de tous les combats contre le racisme, le colonialisme et l’impérialisme.

Elle s’est opposée à la guerre en Irak. Elle a écrit à Fidel Castro pour lui demander de refuser l’extradition d’Assata Shakur.

C’est elle qui, en mars 2004, s’est rendue en Centrafrique, pour ramener en Jamaïque le président d’Haïti Aristide, enlevé par la France de Chirac et Villepin et les États-Unis de Bush, et exposé à un assassinat à Bangui dans les geôles du dictateur Bozizé, pilier de la Françafrique.

Ces actions ont valu à Maxine Waters (qui est par ailleurs l’une des plus farouches adversaires des populistes du Tea party) d’être dans le collimateur de la CIA, qu’elle a toujours ouvertement critiquée, ce qui explique sans doute les accusations de corruption portées contre elle en 2009. Maxine Waters a finalement été lavée de tout soupçon en 2012, après trois ans de procédure.

 

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution