Mouvement Rastafari ou Rasta

Le nom du mouvement rastafari vient d’un nom propre, celui du Ras (« chef » en amharique, la langue éthiopienne) Tafari, nom du futur empereur d’Éthiopie couronné sous le titre d’Haïlé Sélassié.

Le mouvement rastafari est apparu dans les années 30 en Jamaïque. Il résulte des mouvements éthiopianistes, nés au XVIIIe siècle dans les colonies britanniques et en particulier aux États-Unis et en Jamaïque, par suite d’une interprétation de la King James Bible des anglicans.

Le mouvement rastafari valorise l’Éthiopie.

L’Éthiopie fut l’objet au XIXe siècle d’une admiration particulière, du fait qu’elle était le seul pays d’Afrique à avoir résisté à la colonisation, malgré les tentatives italiennes.

Cette admiration de l’Éthiopie comme pays de référence des Afro-descendants fut importée aux États-Unis par Marcus Garvey.

Après le couronnement de l’empereur Haïlé Sélassié, ce fut le Jamaïcain Leonard Percival Howell, créateur d’une communauté agricole éthiopianiste, qui développa véritablement le mouvement rastafari, en l’associant à la culture et à l’usage rituel du cannabis.

Le mouvement rastafari, qui voit dans l’empereur d’Éthiopie un messie libérateur des Afro-descendants, repose sur une interprétation de certains passages de la Bible. Le second exode à Babylone et la première destruction du temple de Salomon évoquent la déportation et la mise en esclavage des Africains par les Européens.

Babylone représente l’Europe capitaliste et matérialiste auquel s’oppose le lion de Juda, symbole du souverain éthiopien.

Les rastafaris proscrivent la consommation de viande et d’alcool et s’interdisent de se couper les cheveux, formant des nattes (locks) avec les mèches (dreads) de leurs cheveux.

Ils arborent les couleurs rouge, jaune et vert de l’Éthiopie impériale.

Le mouvement rastafari ou rasta a été popularisé par le reggae de Bob Marley.

 

 

 

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution

Ven 10 mai 2019 17 h 30 Paris pl. Gén Catroux commémoration esclavage évt Facebook
Hello. Add your message here.