Phillis Wheatley (1753-1784)

Phillis Wheatley, née au Sénégal, fut déportée sur un navire négrier, La Phillis, à l’âge de 7 ans et fut achetée comme esclave par les Wheatley, une famille éclairée de Boston qui lui apprit à lire et à écrire et l’encouragea lorsqu’on s’aperçut qu’elle écrivait des poèmes.

En 1773, elle publia un recueil de poésie à Londres.

Affranchie en 1778, elle épousa un Afro-Américain et vécut pauvrement.

Phiullis Wheatley est la première Africaine à avoir été publiée en Europe.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution