Sylville Smith

Dans l’après-midi du 13 août 2016 à Milwaukee (Wisconsin), l’une des villes les plus problématiques des États-Unis (et dont 40 % des habitants sont des Afro-Américains), Sylville Smith, un petit délinquant afro-américain de 23 ans, a été abattu par un policier (lui même afro-américain) qui le poursuivait alors qu’il était armé.

 

 

 

Plusieurs journée d’émeutes s’ensuivirent, occasionnant des dizaines d’arrestations.

 

Milwaukee riots

Des émeutes analogues avaient déjà eu lieu à Milwaukee en 2014, après que la police eut abattu un handicapé mental afro-américain, Dontre Hamilton.

En 1967, de semblables événements (provoqués par les discriminations au logement et les violences policières) survenus à Milwaukee (du 30 juillet au 3 août 1967) avaient donné lieu à la mobilisation de la garde nationale et à 1500 arrestations.

Une vidéo montrant l’ambiance du début des émeutes de 2016 :

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution