Alexandre Dumas fils (1824-1895)

Alexandre Dumas Davy de La Pailleterie, dit Alexandre Dumas fils , né en 1824, est issu de l’union de l’écrivain Alexandre Dumas, qui le reconnut en 1831, et d’une voisine de palier.

Il est donc le petit-fils du général Dumas.

Entré en littérature pour suivre de près les traces de son père, qui venait de triompher avec Les Trois mousquetaires, il connaît la gloire à 24 ans avec La dame aux Camélias (1848) roman dans lequel il transpose sa liaison avec la courtisane Marie Duplessis.

Dumas fils adapte son roman pour le théâtre en 1852. L’année suivante, Verdi en fait un célèbre opéra, La Traviata.

Plein d’humour, Dumas fils déclarait à propos de son père, avec lequel les relations furent évidemment compliquées, mais dont il était extrêmement proche : « Il serait capable de conduire lui-même sa voiture pour faire croire qu’il a un cocher nègre. »

Très attaché à la mémoire de son grand-père, le général Dumas, et plus généralement à ses origines, Alexandre Dumas fils ne put accomplir le voyage en Haïti qu’il projetait en 1895.

Alexandre Dumas fils a souvent été raillé de fait de son engagement pour l’émancipation des femmes qu’il exprima au fil de son oeuvre et dans La question de la femme, un ouvrage interdit au colportage en 1873.

Alexandre Dumas a été admis à l’académie française en 1874.

La dame aux camélias a été adapté plus de 20 fois au cinéma.

Pour le reste, l’oeuvre de Dumas fils – romans et oeuvres dramatiques – reste à redécouvrir.

C’est le gendre d’Alexandre Dumas fils, Ernest d’Hauterive, qui publia la première biographie du général Dumas en 1894.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution