Alonso de Illescas

Alonso de Illescas (1528-1590) est un héros afro-équatorien qui résista victorieusement à l’esclavage.

Né aux alentours de 1528 en Afrique de l’ouest, Alonso de Illescas fut déporté et mis en esclavage par les Espagnols.

Amené à Séville alors qu’il était encore enfant, il fut employé comme domestique dans la riche famille Illescas (d’où son nom), ce qui lui permit d’apprendre l’espagnol et d’acquérir des rudiments d’instruction.

Alonso de Illescas suivit ensuite ses maîtres à Saint-Domingue où ils faisaient du commerce. De là il fut envoyé au Panama et au Pérou (vers 1551).

En 1553, au cours d’un voyage qui devait de mener de Panama à Lima, il réussit à s’échapper, avec 23 autres déportés africains, à la faveur d’une escale sur la côte de ce qui est aujourd’hui la province d’Esmeraldas (Équateur).

Ayant réussi, avec ses compagnons, à survivre dans la forêt équatoriale et à s’entendre avec les indigènes, Alsonso devint le chef de la communauté des marrons de cette région dont il organisa la résistance.

Les Espagnols, n’ayant pas réussi à le vaincre, cherchèrent vainement une alliance en lui proposant le titre de gouverneur et un anoblissement, moyennant la possibilité pour eux de coloniser une région dont Alonso resta le chef pendant plus de 37 ans.

On perd la trace d’Alonso après 1590. Son fils, Sebastian, lui succéda à la tête de la communauté des marrons et finit par conclure une alliance avec les Espagnols.

En 1997, le parlement de l’Équateur a fait du 2 octobre la journée nationale des Afro-Équatoriens et a officiellement déclaré Alonso de Illescas héros national.

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution