Bessie Coleman

Originaire du Texas, l’Afro-Américaine Bessie Coleman doit sa vocation à la réputation des pionniers afro-américains qui s’illustrèrent comme pilotes, dont Eugène Bullard.

Les cours de pilotage lui étant refusés dans son pays natal – du fait de sa couleur et de son sexe – elle dut venir à Paris en 1920 et elle obtint son brevet de pilote le 15 juin 1921, devenant ainsi la première Afro-descendante aviatrice de l’histoire.

Repartie aux USA à l’automne 1921, elle triompha dans les meetings aériens mais se tua en 1926 en essayant un appareil.

 

 

 

Ecrit par

1 Contribution

  1. Henri VIGANA dit :

    Très beau parcours pour une femme d’exception !
    Je crois savoir qu’une autre femme, que j’adore, Euzhan PALCY, s’est intéressée à l’histoire de Bessie COLEMAN. Souhaitons qu’elle parvienne un jour à monter son film. Il faut savoir, par ailleurs, qu’un timbre est consacré à Bessie COLEMAN aux USA. Henri VIGANA

    Journaliste
    Martinique Première

Ajouter une contribution

10 mai 2018 17h30 JOURN. NAT. ESCLAVAGE Paris place gal Catroux 17e Je m'inscris
Hello. Add your message here.