Bessie Coleman

Originaire du Texas, l’Afro-Américaine Bessie Coleman doit sa vocation à la réputation des pionniers afro-américains qui s’illustrèrent comme pilotes, dont Eugène Bullard.

Les cours de pilotage lui étant refusés dans son pays natal – du fait de sa couleur et de son sexe – elle dut venir à Paris en 1920 et elle obtint son brevet de pilote le 15 juin 1921, devenant ainsi la première Afro-descendante aviatrice de l’histoire.

Repartie aux USA à l’automne 1921, elle triompha dans les meetings aériens mais se tua en 1926 en essayant un appareil.

 

 

 

Ecrit par

1 Contribution

  1. Henri VIGANA dit :

    Très beau parcours pour une femme d’exception !
    Je crois savoir qu’une autre femme, que j’adore, Euzhan PALCY, s’est intéressée à l’histoire de Bessie COLEMAN. Souhaitons qu’elle parvienne un jour à monter son film. Il faut savoir, par ailleurs, qu’un timbre est consacré à Bessie COLEMAN aux USA. Henri VIGANA

    Journaliste
    Martinique Première

Ajouter une contribution

Sam. 4 fév. 2017 commémoration abolition esclavage place général-Catroux Paris 17e à 18 h
Hello. Add your message here.