Habib Benglia (1895-1960)

Habib Benglia, né à Oran (Algérie) en 1895, fut le premier acteur français d’origine africaine à jouer des rôles classiques.

Il commence sa carrière dès 1913.

Mobilisé pendant la Première guerre mondiale, il entre à son retour dans la troupe de Firmin Gémier, puis de Gaston Baty.

En 1923, il interprète, à l’Odéon, le rôle principal de l’Empereur Jones, adaptation de la célèbre pièce du dramaturge américain Eugène O’Neill (prix nobel) The Emperor Jones.

Il jouera également Shakespeare et Molière.

En 1929, on le verra au théâtre du Palais Royal dans L’Attachée, d’Yves Mirande.

En 1946, il joue dans La Putain respectueuse de  Jean-Paul Sartre, la pièce étant mise en scène par l’auteur au théâtre Antoine.

Habib Benglia est également une figure récurrente du cinéma de l’entre-deux-guerres, même si, à l’exception de Sola d’Henri Diamant-berger (1931), de  Dainah la métisse de Jean Grémillon (1932), des Mystères de Paris de Félix Gandéra (1935), on ne lui confie généralement que des rôles secondaires. On le voit notamment dans La grande illusion de Jean Renoir, Les enfants du paradis de Marcel Carné, Tamango de John Berry, avec Curd Jurgens et Dorothy Dandridge.

 

 

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution