Joseph Ignace (1769-1802)

Joseph Ignace est un ancien esclave charpentier qui résista d’abord à l’eslavage en organisant une troupe d’esclaves marrons. Lorsque Victor Hugues, en 1794, vint proclamer l’abolition, Ignace s’enrôla dans ses troupes et devint officier. Il s’engagea auprès de Delgrès dans la résistance au rétablissement de l’esclavage en Guadeloupe (1802).

Le chef de bataillon Ignace, commandant le fort de la Victoire à Pointe-à-Pitre, refusa dès le 6 mai 1802 de se soumettre à Richepance qui, chargé par Napoléon de ratablir l’esclavage, venait de débarquer avec 3500 hommes, et souhaitait rassembler les soldats afro-descendants dans la savane de Stiwenson afin de les désarmer. Parti de Petit-Canal, Ignace rejoignit Delgrès à basse-Terre.

Résolument indépendantiste et souhaitant s’affranchir de tout ce qui venait de France, il était partisan d’un ligne plus dure que celle de Delgrès dont il fut pourtant le loyal compagnon.

Le 22 mai 1802, il réussit, avec lui, à sortir du fort de Basse-Terre encerclé par les troupes de Richepance.

Les deux officiers se séparent en formant deux groupes : tandis que Delgrès reste dans les environs de Basse-Terre, Ignace marche vers Pointe-à-Pitre.

Assiégé le 25 mai 1802 par Gobert et du traître Pélage au fort de Baimbridge, il se suicide. Près de 700 de ses compagnons, dont l’un de ses fils, sont tués. Les 250 survivants, dont le second fils d’Ignace, sont exécutés sur la place de la Victoire de Pointe-à-Pitre le 26 mai 1802.

photo : Joseph Ignace interprété par Jean-michel Martial dans le film de Christian Lara 1802 (2005)

Ecrit par

2 Contributions

  1. Néfertiti dit :

    Ignace est le premier rebelle. c’est lui qui a convaincu Delgrès de se joindre à lui. Je trouve le combat d’Ignace plus glorieux que celui de Delgrès car il s’est battu jusqu’au bout pour la liberté, tandis que Delgrès a choisi le suicide collectif.

  2. Fellagha dit :

    Place de la Victoire ? Quelle victoire ? La victoire des esclavagistes sur les nègres ? A débaptiser ! C’est la qu’il ont tué Jacques Nestor en mai 67. A remplacer par place de la Résistance !

Ajouter une contribution

Sam. 4 fév. 2017 commémoration abolition esclavage place général-Catroux Paris 17e à 18 h
Hello. Add your message here.