Kimpa Vita (1684-1706)

Béatrice Kimpa Vita est née dans une famille aristocratique du royaume du Kongo (Angola) près du mont Kibangu.

Vers 1704, Kimpa Vita déclara que Saint-Antoine de Padoue avait pris possession de son corps et elle commença à prêcher pour bâtir un christianisme spécifiquement congolais, l’Antonianisme, et à s’opposer aux missionnaires, tout en reconnaissant l’autorité du Pape.

Elle soutenait que la vierge Marie, Jésus et Saint-François étaient des Africains

Pedro IV, roi du Kongo, la fit arrêter et brûler comme hérétique en 1706.

Ecrit par

1 Contribution

  1. Joss Rovélas dit :

    C’est quand même étrange ! Au 18e siècle cette femme clamait que la Vierge Marie était noire et Jésus aussi et au 21e siècle de nombreux ecclésiastiques dont le Pape Jean-Paul 2 prient exclusivement devant une Vierge Marie noire.

    Logiquement il faudrait brûler ces derniers sans plus attendre.

Ajouter une contribution