Le page de Madame de Montespan

L’une des rares illustrations où Louis XIV est en présence d’un page africain, par l’intermédiaire de sa favorite, Madame de Montespan qui s’appuie bien familièrement sur l’épaule du jeune homme. Ce dernier tient la traîne de sa robe.

Ce tableau, anonyme, pourrait représenter une scène ayant eu lieu à Versailles vers 1680.

Il ne s’agit pas de la reine Marie Thérèse et de son fameux nain Nabo, comme l’ont cru des historiens pourtant renommés.

 

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution