Nicolas V

Tommaso Parentucelli, né à Sarzane en 1398, devient pape le 6 mars 1447 sous le nom de Nicolas V et exerce son pontificat jusqu’en 1455.

Le 8 janvier 1454, par sa bulle Romanus pontifex, il valide implicitement la mise en esclavage et la déportation des Africains par le Portugal (sur le fondement de la couleur de peau) et il approuve explicitement la conquête de l’Afrique.

Nicolas V porte, dans l’histoire de l’ esclavage, une responsabilité très lourde qui engage le Vatican et l’Église catholique.

Ecrit par

1 Contribution

  1. Jean-Claude Dougé dit :

    Le 24 juin 2015, le site Venezuela Analysis nous apprend que le président Maduro appuie les demandes de réparations aux gouvernements européens pour leur rôle dans l esclavage des noirs aux Antilles. Ces demandes de réparations pour les dommages financiers moraux etc.ont été faites par les pays de la CARICOM.
    Le Vatican étant un Etat qui a joué un rôle de premier plan dans le déclenchement de l esclavage génocidaire des noirs et des indiens, devra lui aussi recevoir une mise en demeure pour avoir profité pendant plus de cinq siecles de ce trafic honteux.

Ajouter une contribution