Palmares

Palmares fut, au Brésil, dès le début du 17e siècle, le premier État nègre des Amériques.

Les esclaves marrons qui s’étaient échappés des plantations de canne établies par les Portugais autour de Pernambouc fondèrent Os Palmares, un vaste Quilombo (communauté de marrons) près de la montagne Barriga.

La population, à laquelle vinrent se mêler des autochtones et des Européens, atteignit 30 000 personnes qui s’inspirèrent de l’Afrique pour inventer une nouvelle civilisation fondée sur l’autogestion et les cultures vivrières variées.

Les Portugais puis les Hollandais (qui s’efforcèrent de s’emparer du Brésil en 1630) tentèrent à maintes reprises d’attaquer les Palmares, mais en vain.

Ce n’est qu’en 1694 que les Portugais réussirent à détruire Palmares, malgré à résistance des troupes menées par Zumbi Dos Palmares,  en portant une attaque massive appuyée par l’artillerie.

Les survivants s’éparpillèrent dans la forêt, d’autres se suicidèrent pour ne pas être pris.

Ecrit par

1 Contribution

  1. Joss Rovélas dit :

    Une très belle page de l’histoire des Africains déportés aux Amériques qui détruit magistralement l’histoire préfabriquée et mensongère de la Blanchitude.

    Cela doit nous redonner confiance. Nous sommes des humains respectables qui ont toujours lutté pour leur identité et leur dignité.

Ajouter une contribution