Sebastian Gomez (1616-1678)

De même que l’Afro-descendant Juan de Pareja était l’esclave de Velasquez et peignait, l’Afro-descendant Sebastian Gomez était l’esclave du peintre Murillo (1617-1682) et peignait en secret, dans la même ville de Séville et presque au même moment.

Murillo ayant trouvé une toile de Gomez, il ne voulut pas croire qu’il en était l’auteur. Alors, il lui demanda de copier, devant lui, un tableau représentant la vierge.

Le résultat fut assez convaincant pour que Murillo affranchisse son esclave et l’admette au nombre de ses élèves.

Sebastian Gomez a laissé plusieurs oeuvres qui se trouvaient au XIXe siècle dans la cathédrale de Séville.

 

Ecrit par

Pas de contribution

Ajouter une contribution